blog Grandir lifestyle Non classé photos

Avis et sélection de livres jeunesse (focus sur l’Histoire et les représentations)

Hello les p’tits loups,

Comment allez-vous? Etant donné que c’est les vacances et que donc nos petites têtes brunes vont pouvoir se tourner les pouces en ne nous laissant pas une minute pour vaquer à nos occupations de parents, je vous propose une petite sélection de livres jeunesse histoire de faire travailler leurs méninges un minimum pour être encore plus frais à la rentrée, tout en y prenant plaisir.

Car lire est un plaisir, plaisir interminable concernant ma Frisouille qui a décrété que c’était son activité préférée de tous les temps, avec celle qui consiste à marcher sur les jambes de son papa pour le masser de ses courbatures sportives. Et donc, difficile de l’interrompre dans ses lectures quotidiennes, car quand mademoiselle lit, le monde autour d’elle peut bien prendre feu ou exploser, elle ne lèvera pas les yeux tant qu’elle n’aura pas fini.

Il faut dire que nous n’avons pas la télévision à la maison, et que je restreins le temps passé devant un écran à un quart d’heure maximum par jour (sauf si on regarde un long métrage). Elle lit dans son lit, aux toilettes, allongée sur le ventre par terre, à table au goûter, quand on prend le train, et même quand on va dans le jardin où elle ne résiste pas à embarquer un carnet de notes pour écrire ou un de ses magazines pour enfants. Car Frisouille s’est mise depuis peu à écrire ses propres histoires, des sortes de BD loufoques écrites au stylo bic et orthographiées comme le ferait une enfant de 6 ans, c’est à dire drôlement.  Je vous propose donc, pour vos minis lect.rices.eurs en herbes, un petite sélection de lectures, cahier d’activité et livres historiques afin de pallier à leurs demandes constantes. C’est parti!

 

« Neiba Je-sais-tout » écrit par Madina Guissé, illustré par Lili Blabla, aux éditions « La comtesse d’aventures »

Ma Frisouille a bien compris que ça n’était pas évident pour maman et papa de lui ramener des livres de qualité avec des personnages dans lesquels elle pourra vraiment s’identifier. A force de l’emmener à des événements et salons afro et de voir ses yeux s’illuminer quand elle voit des poupées, livres de coloriages et bouquins avec des héros qui lui ressemblent, j’ai compris l’importance de se voir représenter dans les narrations, surtout à cet âge où son champ de vision est soudainement décuplé grâce à l’acquisition de la lecture.  C’est pourquoi j’ai sélectionné ce livre intitulé « Neiba Je-sais-tout« , offert gentiment par l’auteure, qui parle d’un personnage qui a l’avantage d’être une fille ET qui a une apparence et des cheveux similaires à ma fille. Les illustrations sont bien adaptées aux enfants et plutôt bien faites et ma fille a beaucoup aimé le livre. Quand ton enfant lit une histoire d’un trait, se tortille et change de positions et de pièces sans jamais décoller les yeux du livre, pouffe de rire toute seule, c’est que ça le fait, hein.

Le speech du livre:

Neïba est une petite fille de 9 ans franche, drôle et un peu
de mauvaise foi. Le jour où elle apprend un secret sur son
frère, Ibrahima, elle promet de ne pas le dévoiler, sans se
douter des conséquences que cela pourrait avoir si elle
le laissait filer…
Le livre a fait l’objet d’une campagne de financement participatif avant sa sortie et s’adresse aux enfants de 7 à 9 ans, même s’il peut être lu pour des plus petits. Je valide!  Pour commander le vôtre, c’est par ICI!

 

« Les sapientogrammes ou l’écriture philosophique Adinkra des peuples Akan » par Marcellin Dabo

Ce cahier d’activité extrêmement bien fait tant dans la forme que sur le fond est une vraie pépite. Il permet de découvrir, de se familiariser et de comprendre tout un pan de l’écriture philosophique Adinkra, qui parait familière pour qui est habitué à la culture africaine, mais qui en fait mérite qu’on s’y attarde et qu’on prenne le temps de la transmettre.
Car l’auteur Marcellin Dabo l’a bien compris, tout l’enjeu de la culture africaine réside dans sa transmission. La symbolique qui accompagne les signes Adinkra est à la fois un langage et une philosophie d’une richesse mal estimée. A travers ce cahier d’activité ludique adapté aux enfants dès 7 ans, on apprend à identifier les différents adinkra (parmi les plus courants), à les interpréter dans un certain contexte et à les dessiner. Le cahier s’accompagne d’une planche de gommettes que les enfants adorent manipuler. « Les sapientogrammes ou l’écriture philosophique Adinkra des peuples Akan » est pour moi un indispensable pour toute la famille.
Pour se procurer le cahier d’activité Adinkra, vous pouvez contacter l’auteur à cette adresse: adinkradabo@gmail.com .

 

 

« L’Histoire de l’Afrique et de sa Diaspora » (dès 10 ans) et son cahier d’activité (dès 6 ans), aux éditions Conscious Education Editions

Dans la catégorie livres indispensables à garder pendant toute la scolarité des enfants, je nomme ces livres pédagogiques et historiques élaborés avec une grande rigueur par l’auteure et enseignante Jahlyssa Sekhmet.

Je fais moi-même parti de la diaspora africaine et j’ai grandi dans un département d’Outre-mer où j’ai du apprendre que le crime contre l’humanité que constitue la déportation et la traite négrière était en fait « un commerce triangulaire » et où je ne me voyais jamais représentée dans l’histoire des civilisations autrement que comme étant esclave ou colonisée. Le programme scolaire tel qu’on l’apprend à l’école n’est en rien inclusif envers les enfants racisés et participe à une dévalorisation de leurs cultures d’origine.

Le livre « L’Histoire de l’Afrique et de sa diaspora » est le 1er livre pédagogique qui traite de ce sujet. Accessible dès 10 ans, il met l’accent sur « la continuité historique qui s’impose comme clé pour restructurer et suivre l’évolution d’un peuple tout au long de son histoire, passant par ses moments de gloire et de déclin ».

Le Cahier d’activité, qui est complémentaire au livre pédagogique, est destiné aux enfants à partir de 6 ans et propose des activités ludiques et pédagogiques sur des thèmes historiques variés. Il est vraiment très bien fait et permet d’élargir le champs de connaissances historiques et culturelles de votre enfant. Je vous le recommande!

Pour commander vos livres pédagogiques, rendez-vous sur le site de Conscious Education Editions.

 

« 10 grandes routes de l’histoire, 10 cartes pour tout comprendre », aux éditions Fleurus

 Les éditions Fleurus m’ont envoyé ce beau livre pour les enfants à partir de 10 ans, qui présente en 10 cartes 10 grandes routes de l’histoire à travers l’histoire. Le livre est en lui-même un bel objet et il permet à l’enfant de se familiariser avec les cartes et la géographie, en apprenant à lire les légendes joliment illustrées et les explications détaillées qui accompagnent les cartes. Votre enfant pourra donc en apprendre plus sur les points historiques suivants:

  • -Les voies royales perses
  • -Les voies romaines
  • -Les routes de la soie
  • -Les pèlerinages vers Jérusalem
  • -Les caravanes transsahariennes
  • -Qhapaq Nan, les chamins de l’Inca
  • -Sadak-e-Azam, la grande route
  • -Les routes transatlantiques
  • -Le chemin de fer transsibérien
  • -La route 66

Le livre est vraiment bien fait et donne envie d’apprendre avec des illustrations de qualité, des explications synthétiques qui font le lien entre la diffusion du savoir et les routes commerciales dans l’histoire et aujourd’hui.

Le principal bémol dans l’ensemble du livre se situe dans la manière de représenter les populations noires, visibles surtout dans les cartes consacrées aux caravanes transsahariennes et aux routes transatlantiques. Un enfant afro-descendant qui lira ce livre ne se verra illustré qu’en tant qu’esclave. Il est pourtant fait mention des grands pôles de savoirs et de richesse comme Tombouctou et Niani mais, contrairement à d’autres civilisations, les civilisations noires ne sont représentés que via l’architecture et non via des personnages illustrés de manière normale (personnages habillés ayant des chaussures, une fonction, des enfants, etc).

De la même manière, au sujet de la traite négrière abordée dans la carte sur les routes transatlantiques, les esclaves noirs sont clairement représentés avec des personnages mais lorsque l’on parle des négriers portugais, anglais et français, ils sont illustrés seulement via des bateaux et non en tant que personnages blancs identifiables comme étant les oppresseurs.

Pour moi il y a une réel effort à faire au niveau des illustrations avec une représentation plus équitable pour prendre en compte le fait qu’il y a aussi des enfants noirs qui liront ce livre qui ont autant besoin d’être illustrés de manière positive, comme les autres.

Il n’empêche que ce livre est très bien pour les enfants férus d’histoire comme la mienne, même s’il faut toujours nuancer et accompagner l’enfant dans la lecture des légendes et du contexte historique. Pour commander votre livre, rendez-vous chez Fleurus Jeunesse. 

 

« L’imagerie des dinosaures et de la préhistoire » + 10 pages interactives, éditions Fleurus

Connaissez-vous les livres interactifs? Celui-ci est un must have de ma sélection de livres jeunesse que ma fille adore. Elle qui aime l’histoire, les dinosaures et les jeux sur smartphone, elle ne le quitte plus. Comme les livres d’imagerie aux édition Fleurus, ce livre est de très bonne qualité et il est très complet. Il contient à la fin 10 pages interactives qui proposent à l’enfant des activités à faire sur tablette ou smartphone via l’application du livre à télécharger gratuitement via l’Apps Store ou Google Play. Avec ce livre que vous pouvez emporter partout avec vous, votre enfant ne s’ennuiera pas! Je vous le recommande! Pour le commander, c’est par ici chez Fleurus Jeunesse!

Et voilà pour cette sélection livres jeunesse et mon avis sur ces livres historiques et lectures pour enfants. J’espère que ça vous aura donné des idées!

A très bientôt et bonnes vacances si c’est votre cas!

xoxo

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :