Beauté blog lifestyle lyon Non classé photos Rencontres et interviews

Métis’Hair & Culture by Nappy des îles

 

Hello les p’tits loups,

J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui nous allons parler bien-être et afroculture. Le 8 avril dernier se tenait à Lyon l’événement Métis’Hair & Culture au Wud & Iron. L’événement organisé par l’association Nappy des îles dont les organisatrices peuvent être fières a eu beaucoup de succès. Ponctué de débats enrichissants et offrant au public la possibilité de faire un petit shoppping tout en parlant culture et cheveux dans la joie et la bonne humeur, l’événement était tout simplement revigorant!

Au programme de cette demie journée: différents stands avec la boutique Marchand de Senteurs (spécialisée en soins corporels naturels et savons artisanaux), le stand des Ateliers Crépus (confection de produits capillaires naturels et conseils capillaires), la marque de prêt-à-porter UMWALI, la marque de créations et accessoires Funky Baz’art. Il y avait également à disposition du public un stand afrolecture avec une sélection pointue de livres  concernant les thématiques afro.

 

 

 

 

Tout au long de la journée, des ateliers et débats se sont succédé. L’atelier spécial entretien des locks était assez instructif et s’est terminé par le témoignage d’Abou, steward en conflit avec sa compagnie au sujet de ses locks. Parler des locks, qui est une coiffure naturelle chargée de stéréotypes dans l’imaginaire collectif (souvent qualifiée de coiffure qui ne fait pas sérieuse, qui manque de professionnalisme, qui donne une image laxiste, ect…) est une manière, au delà de valoriser l’esthétique du cheveux afro naturel, de politiser le discours autour du cheveu crépu. Il est important de comprendre les enjeux qui gravitent autour de la simple appréciation d’une coiffure et de sa validation dans un milieu professionnel. Est-on obligé de se déguiser en quelqu’un d’autre, avec des cheveux qui ne sont pas les nôtres ou à l’aide de produits chimiques nocifs pour la santé pour être accepté? Le parcours d’Abou est désolant car il met en lumière la rigidité et l’aveuglement d’un système qui impose à chacun de correspondre à des critères esthétiques impossibles pour les personnes noires aux cheveux naturels.

 

 

Un atelier parents-enfants animé par Aline Tacite, la créatrice du salon Boucle d’Ebène, a permis aux parents d’en savoir plus sur l’entretien des jeunes cheveux, avec des conseils pratiques et une démonstration de coiffure facile.  J’ai d’ailleurs diffusé en direct sur la page facebook du blog une partie de ses conseils. Coucou à celles.eux qui ont vu le direct live!

 

 

Pour les enfants présents, une initiation à la capoeira s’est déroulée en musique. Un excellent moment auquel Frisouille a participé avec plaisir!

 

 

Pour les créatifs, un atelier DIY a été mis en place et animé par Sandrine, la créatrice de la marque Funky Baz’art et aussi co-organisatrice de l’événement. Frisouille a ainsi fabriqué un bracelet en wax!

 

Merci beaucoup aux organisatrices avec l’association Nappy des îles pour leur engagement et leurs vibes! J’espère que les événements kids friendly comme Métis’hair & Culture vont se multiplier à Lyon! N’hésitez pas à vous abonner à la page facebook de l’association organisatrice pour être tenus au courant!

A bientôt!

xoxo

Plus d’infos:
L’association Nappy des îles

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :