blog Grandir grossesse lifestyle Non classé salon enfant

Mes 8 essentiels pour bébé

Hello les p’tits loups!

Cela fait longtemps que j’avais envie de vous faire cet article pour vous parler de mes 8 essentiels pour bébé, les choses qui ont vraiment été indispensables pour moi avec l’arrivée de Mini. N., que ce soit depuis sa naissance ou bien dans les mois qui ont suivis.

J’ai beaucoup évolué dans ma manière de materner par rapport à Frisouille il y a six ans où il y a eu des points sur lesquels je n’avais pas pris le temps de m’informer ou bien j’étais tout simplement novice. Je faisais les choses d’une manière conventionnelle parce que je ne connaissais pas les alternatives qui existaient.

Aujourd’hui je vous livre mes chouchoux maternage, je vous dis tout sur tout, en espérant que cette liste soit utile à quelques futures mamans!

1. Le transat Babybjörn

les-indispensables-pour-bebe-portage

Ce transat, ça a été un vrai coup de cœur. Nous avons à la maison une version très ancienne de l’indémodable transat qui m’a été prêté par une amie, le modèle avec une housse Vichy bleu marine. Malgré le fait que le transat a bien vécu, il reste très solide et confortable! Sa housse en tissu se lave facilement. Le balancement est aérien, ce qui lui donne beaucoup de charme. Pour moi il réunit tous les critères que je recherche dans un transat pour bébé: il est minimaliste, sobre, confortable, ultra léger, et pratique. Je lorgne d’ailleurs sur une version plus récente de ce transat mythique avec les nouveaux coloris très tendances mais toujours sobres.

2. Le Babycook de Béaba

les-indispensables-pour-bebe-portage-3les-indispensables-pour-bebe-portage-4

Le Babycook est pour moi un indispensable dès la diversification alimentaire de bébé. Pour Frisouille, je l’utilisais déjà, et j’avais le modèle vert pomme trop choupi que j’ai usé jusqu’à la moelle avec une utilisation quotidienne, jusqu’à ce  que la demoiselle puisse partager les mêmes repas que nous.

Pour Mini N., il s’est trouvé par un heureux hasard que l’équipe de Béaba m’a invité à devenir ambassadrice de la marque en intégrant sa #Bandedeparents (j’avais d’ailleurs organisé un concours sur ma page Facebook pour vous faire gagner un kit repas Béaba!). J’ai eu la chance de recevoir le dernier modèle du célèbre Babycook dans sa version blanc/néon (hiiii), et je dois dire qu’il est top. Je l’utilise quasi quotidiennement depuis les six mois de Mini N. et il est bien pratique car il possède une contenance plus grande que l’ancien modèle, ce qui me permet de congeler quelques purées pour avoir toujours de quoi dépanner les jours où je manque de temps.

Le nouveau design est vraiment canon, plus mature je trouve, et j’ai pu voir en exclusivité les nouveaux coloris à venir (dont un rose pâle finition cuivre à tomber) au dernier Salon Baby Cool. La marque Béaba n’en fini pas de nous surprendre et d’innover avec ses produits toujours plus pratiques et design. Pour ma part, je suis une grande fan de cette marque et je suis assez fière de faire partie des parents ambassadeurs!

3. L’ écharpe de portage Slen de Babylonia

jupe culotte missguided écharpe de portage-10

Avant Mini N., je n’avais jamais testé d’écharpe de portage. J’avais eu une mauvaise expérience quand Frisouille était bébé parce que j’avais été mal conseillée par une vendeuse chez qui j’avais acheté un porte-bébé Bébéconfort, qui était non physiologique. Une horreur quand j’y repense. Je l’avais payé assez cher, pour finalement ne jamais le porter car je sentais que bébé n’était pas du tout à l’aise.

Et puis à force de lire des blogs et des articles sur le portage j’ai vite compris mon erreur de jugement. Désormais ça sera portage physiologique ou rien. A la naissance de Mini N., une amie m’a prêté une écharpe tissée en coton, et là ça a été le coup de cœur énormissime! A la maternité de Givors où j’ai accouché, il y avait une formidable sage-femme qui m’a beaucoup conseillée et m’a carrément fait un cours de portage. Toutes ses sensations très proches du peau à peau avec le nouveau-né, tout cet amour et cette chaleur qui se dégage de cette pratique si naturelle qu’est le portage…

Je crois que mon cerveau n’a fait qu’un tour, car depuis je suis devenue 100% portage, 0% poussette. Quelques jours après la naissance de Mini N., j’ai craqué au Salon Baby de Lyon sur l’écharpe tissée SLEN de Babylonia que vous avez beaucoup vu dans mes looks ici. Et c’est dingue comment ce bout de tissu est devenu un lien solide entre ma fille et moi, dingue de voir à quel point cette écharpe l’apaise, la cajole, la berce, nous enroule toutes les deux dans une douce étreinte pleine d’amour et dans un espace qui n’appartient qu’à nous. C’est juste magique.

4. L’écharpe de portage sling Sukkiri

les-indispensables-pour-bebe-echarpe-de-portage-2

Dans mon addiction au portage en écharpe, j’ai adopté dans la foulée une écharpe sling de la marque Sukkiri achetée sur l’excellent site maman-naturelle.com , dont je vous ai déjà parlé ici. Légère, aérée et rapide à installer, cette écharpe cumule les aspects pratiques pour porter son bébé en période estivale. Je ne l’ai pas quittée de tout l’été, même dans la mer.

5. La parka évolutive Colline by Vertbaudet

les-indispensables-pour-bebe-portage-7les-indispensables-pour-bebe-manteau-de-portage

Qui dit portage dit vêtement adéquats. Et ma parka d’hiver évolutive Colline by Vertbaudet est le vêtement que j’ai le plus porté depuis plus d’un an et demi. De parka de grossesse, elle est passée à manteau de portage, ce qui me rend tellement service! C’est vraiment très agréable d’être emmitouflée dedans avec son bébé, d’autant qu’elle est bien chaude, ce qui est très important pour moi la frileuse. Ma parka kaki, je l’adore, et en plus elle a un côté tendance qui n’est pas pour me déplaire! On sait à quel point c’est difficile de trouver des vêtements de grossesse/allaitement/portage à la fois pratiques ET dans lesquels on ne ressemble pas à quelque chose d’informe. Lorsque je me balade avec dans la rue avec Mini N. en portage, il ne se passe pas un jour sans qu’une femme me demande où j’ai acheté ma parka. Pari gagné!

 6. La shantala

les-indispensables-pour-bebe-shantala-baignoire

C’est une drôle de baignoire pour bébé tout en rondeur, qui est assez surprenante au premier abord. Un genre de grand seau au fond tout lisse. J’en ai entendu parler pendant ma grossesse, et comme j’étais restée sur le douloureux souvenir de la grosse baignoire Tigex à porter depuis la chambre de ma fille jusqu’à la salle de bain, je cherchais une alternative plus smart et qui me permette de préserver mon périnée mis à mal, surtout les premiers jours de vie de bébé.

Et du coup nous avons adopté la shantala à la maison, achetée au magasin Symbioza dans le 7ème (Lyon). Son petit gabarit permet à l’eau du bain de rester chaude plus longtemps, et sa forme creuse rappelle à bébé un sentiment de sécurité comme dans le ventre de maman. Je peux la trimballer sans soucis vers la salle de bain, surtout qu’il faut très peu d’eau pour la remplir en comparaison aux baignoires pour bébé conventionnelles. Je la trouve hyper pratique, très cocoon pour bébé, peu encombrante et les bains demeurent un vrai plaisir. J’ai juste quelques fois un peu de mal à rincer les cheveux de ma fille, je me sers d’une écuelle. Et son nom chantant est plus que ravissant, vous ne trouvez pas?

7. Les couches lavables B’bies

les-indispensables-pour-bebe-portage-6les-indispensables-pour-bebe-portage-5

Je vous l’avais annoncé timidement pendant ma grossesse: oui, j’ai fait le grand saut vers les couches lavables, et aujourd’hui je peux vous dire que je suis 100% couches lavables (hors période gastro et vacances hum hum on se comprend…). Pourquoi un tel choix? C’est quelque chose dont j’avais déjà envie avec Frisouille, mais à l’époque je n’avais pas du tout le budget nécessaire pour démarrer dans les couches lavables, donc j’avais vite abandonné l’idée. Mais avec l’arrivée de Mini N., j’ai voulu aller au bout de cette envie, histoire de ne rien regretter. C’est un moyen pour moi d’en finir avec le nombre de déchets énorme que peut engendrer l’arrivée d’un enfant dans un foyer, car il faut le dire tout net, avoir des enfants, ça n’a rien d’écologique à partir du moment où on se soucie un minimum de leur confort. Et j’ai entamé petit à petit une reconversion vers le tout lavable à la maison: fini les lingettes bébé, de nettoyage, démaquillantes, dépoussiérantes, les serviettes hygiéniques et j’en passe… Passer aux couches lavables était une manière cohérente pour moi d’aborder la maternité.

Et ça a carrément changé mon rapport aux couches: à présent nos couches sont comme des vêtements à nos yeux. On les aime bien, on les chouchoute, on les plie, on les sent après une bonne lessive. Il y a un côté très satisfaisant que j’ai découvert avec les couches lavables qui fait que je ne regrette pas mon choix. Mon bilan: je fonctionne avec un rythme de 1 machine de couches tous les jours ou tous les deux jours.

Economiquement, c’est TRES très très avantageux puisque j’ai acheté des couches évolutives que ma fille va donc garder jusqu’à la propreté, et en plus pendant des ventes privées donc à un prix super avantageux (sur bebeboutik.com ou showroomprive.com). J’ai jeté mon dévolu sur la marque B’bies (marque française) avec 15 couches TE1 en bambou et 15 couches TE1 en microfibre. Et ce trousseau convient à Mini N. depuis son 1er mois.

La période la plus difficile a été les premiers mois: bébé était allaité exclusivement donc il y a les selles d’or qui vont avec, très liquides. En tout, ça me prenait 30 minutes par semaine pour nettoyer à la main les couches souillées (juste après le change bien-sûr, avec un savon au fiel de bœuf), ce qui n’est pas grand chose, vraiment. Et ensuite, hop, à la machine! Quand arrive la diversification, tout devient plus facile, surtout que le rythme est bien installé avec les couches lavables. Les selles ensuite sont bien « moulées » et ne salissent même pas la couche grâce au voile en coton chargé de les recueillir. C’est aussi simple que ça!

8. Les langes aden by aden +anais

les-indispensables-pour-bebe-langes-aden-et-anais

Les langes, c’est un peu l’objet banal et juste esthétique à la base qui finit vite par se transformer en objet multifonction. Oui parce que ce que j’aime avant tout avec les langes aden, c’est qu’il sont jolis et tous doux. C’est tellement logique, ils sont faits pour cajoler les bébés. Mais ce qui les rend indispensables pour nous les mamans, c’est que bébé les adore. Mon bébé adore frotter son visage sur les langes pour essuyer sa bave, mon bébé adore tirer sur le lange dans le sac de maman pour le plaisir de l’agripper, mon bébé adore quand je la couvre avec le lange comme avec une écharpe quand soudain il y a un courant d’air un peu insistant. Quand je dois poser Mini N. dans l’herbe, hop, sur le grand lange! Sa matière est parfaite: à la fois fine mais mousseuse, elle permet de l’emporter partout sans grignoter de la place dans le sac. Ceux-là proviennent de la collection Disney lancée par la jeune marque à prix doux aden by aden+anais, que vous pouvez trouver même dans les grandes surfaces.

Et voilà j’espère de tout cœur vous avoir donné des pistes quand au choix du matériel de puériculture. Les essentiels pour bébé restent délicats à choisir avant l’arrivée de bébé, surtout lorsqu’on a un petit budget et que l’on a peu de points de comparaison. Avec le temps, je pense qu’il est plus facile de distinguer l’indispensable du superflu, et tout est relatif aussi à votre mode de vie.

Je vous embrasse, à très vite!

xoxo

5 Comment

  1. Ici bébé arrivera dans quelques mois et j’ai pensé aux couches lavables. Mais je suis pas certaine de réussir à me lancer. Ca reste en partie obscur pour moi notamment sur le lavage ensuite…
    Mais je reste persuadée que ce sont des économies garanties pour notre porte feuille et aussi meilleur pour la planète (tant qu’à faire).
    Après je me dis aussi pourquoi ne pas tenter quand c’est à la maison et laisser des couches « classiques » quand il/elle sera chez quelqu’un (pour le cas où devoir laver le dérangerait..)
    Combien avais-tu payer en vente privée ?
    Merci de ton article, ça m’a donné un vrai point de vue pas comme les magazines par exemple 🙂

    1. Sur le site bebeboutik.com j’avais payé 115 euros le pack de 15 couches TE1 avec inserts en microfibre. En sachant que si les couches ne te conviennent pas elles se revendent très facilement sur le net. Si tu fais garder ton bébé tu peut simplement dire à la personne de mettre les couches souillées dans un sac imperméable en attendant de prendre le relais le soir et de pouvoir les laver. Merci pour ton com’!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :