food gourmandises lifestyle Non classé photos

Mon rougail saucisse parfumé

rougail saucisse créole rougail saucisse créole-2

 

Mes petits loups,

A un moment donné, lorsque le vent se lève, que l’écharpe prend sa place autour de mon cou et que le froid se fait sentir, il faut savoir se faire plaisir. Chez moi, cela peut prendre la forme d’un simple repas, d’une recette rituelle comme ce rougail saucisse que vous voyez régulièrement en photos à toutes les saisons si vous suivez régulièrement ce blog.

Je me suis rendue compte que je ne vous avais jamais posté ma recette, oubliant parfois que l’exceptionnel se trouve souvent dans ce qu’il y a de plus banal, pour certains. Le rougail saucisse est une vraie institution lorsque l’on a vécu un temps soit peu sur l’Ile de la Réunion. Ma madeleine de Proust en quelque sorte. Et comme je sais que dans chaque famille réunionnaise de ma connaissance la recette diffère subtilement, je vous livre ma version du rougail saucisse, et libre à vous de vous en inspirer. J’aime moi-même faire quelques micro-variantes de cette recette selon mon humeur du jour, et selon les ingrédients dont je dispose, mais dans les grandes lignes, ce cari reste toujours délicieux. Je l’aime très parfumé!  Je vous embarque pour un petit voyage culinaire, c’est parti!

Tout d’abord il faut savoir qu’il y a certains ingrédients que j’utilise pour cette recette qui nécessitent d’être de première fraîcheur, comme le gingembre et le combava (agrume vert amer dont le sublime parfum des feuilles et le zeste est utilisé en cuisine). J’ai la chance d’avoir ma maman qui m’envoie ces produits ainsi que des saucisses depuis la Réunion (ma sauveuse!!) mais vous pouvez en trouver dans les épiceries asiatiques. Pour les saucisses par contre, si vous résidez en France hexagonale, vous pouvez les remplacer par des saucisses de Montbéliard pour l’aspect fumé, ou de Toulouse si vous les préférez fraîches.

Recette du rougail saucisse parfumé (4 personnes)

1 kg de saucisses fumées ou fraîches, selon vos goûts
6 grosses tomates bien mûres
1 morceau de gingembre frais de la taille d’un demi doigt
4 gousses d’ail
2 oignons jaunes
1 c-à-c de curcuma
un petit bouquet de thym frais
une pincée de zeste de combava (facultatif)
sel, poivre

 

S’il s’agit de saucisses fumées de la Réunion, il faut tout d’abord les dessaler en les plongeant dans l’eau bouillante pendant 1 bonne vingtaine de minutes. Une fois fait, sortez-les de l’eau, coupez-les en rondelles et réservez.

S’il s’agit de saucisses fraîches de type Toulouse ou de saucisses de Montbéliard, il est inutile de les dessaler. Faites les dorer dans un peu d’huile, et quand la chair se tient bien coupez-les en rondelles et réservez.

Dans une casserole à feu vif faites revenir les oignons hachés, le gingembre haché finement et l’ail écrasé dans un peu d’huile neutre. Quand les oignons sont transparents ajoutez du curcuma et le bouquet de thym. Jetez-y les rondelles de saucisses pour les dorer. Avant que cela crépite ajoutez les tomates préalablement coupées en petits morceaux. Jetez une rasade d’eau, couvrez. Laissez mijoter 20 minutes à feu moyen. Une fois les tomates fondues ajoutez le zeste de combava, assaisonnez avec le sel et le poivre et baissez à feu doux pendant 5 minutes.

Vous pouvez incorporer au dernier moment deux gros piments à la préparation et de la ciboulette, mais cela reste un plus.

A servir sur du bon riz blanc ou safrané accompagné idéalement d’un rougail mangue ou rougail combava.

Bon appétit zot tout!^^

 

 

rougail saucisse créole-3 rougail saucisse créole-4

3 Comment

  1. Haaaan ça donne envie! Pour ma part, j’ai toujours un stock de combavas (merci maman), et parfois aussi leurs feuilles (« ça parfume aussi! » dixit maman), au congélateur =)
    Je crois que mon stock de saucisses de Saint-Joseph va passer à la casserole sans tarder… Il Est 1h du mat’ et mon ventre y crie aster, merci! :p

  2. Hello,
    Je viens moi-même de La Réunion, ça me fait plaisir de voir que cette recette vous plait J Pour ma part, je ne mets pas de safran, j’adore ajouter du combava. Ce plat est simple, délicieux et rapide à préparer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :